De deux roses l’une de Juliette Benzoni

De deux roses l’une

Le dimanche 1er décembre 2002 par Dadoo

De la Guerre des Roses opposant la maison de Lancaster (Roses Rouges) à la maison des York (Roses Blanches), Juliette Benzoni sort un roman à l’eau de rose dont elle a le secret... Son héroïne, Marguerite est mariée à Henry, roi d’Angleterre pour marquer la fin de la guerre de 100 ans.

Sa beauté est telle qu’elle semble rendre fous tous ses contemporains. La marche de l’histoire semble pour Juliette Benzoni s’arréter aux jupons de cette reine française...

Celle ci enchaînant bourdes sur bourdes trouve tout de même grâce aux yeux de l’auteur car elle est "passionnée"...

Bref c’est un navet de la pire espèce à ne pas laisser entre toutes les mains...


  • > De deux roses l’une  23 juin 2003, par Sophie

    Juliette Benzoni est une bonne écrivain,j’ai 14 abs et adore ses livres , on apprend par des histoires d’amour et par les yeux d’héroines sensibles et naives un monde ancien et imprégné d’une odeur de rose . Bien sur ce n’est pas un livre d’aventure à la Alexandre Dumas mais c’est un livre qui a sa place parmis les livres d’histoire .

    Bravo Juliette Benzoni je conseille ses livres a tous les amoureux du romantisme et de l’histoire


    Répondre à ce message
    • > De deux roses l’une 29 janvier 2005, par Elodie
      voila j’ai moi ossi 14 ans et je ne comprends pas pourquoi cette Dadoo à marqué que ce livre était un navet. Je ne l’ai pa lu mais il m’a l’air fort interressant.
      Répondre à ce message